Buy Caverta 50mg Pills Order Alesse 1.5mg Many companies provide money payday loans in Utah

Однако у нас можно взять срочный займ через интернет на карту быстро и безопасно

Jeu urbain social pour équilibrer les Bixis | Living Lab de Montréal
Chargement...
 
Imprimer

Retour à la liste des comptes-rendus

Jeu urbain social pour équilibrer les Bixis

Animée par Louise Guay et Marie-Lyse Hamel

Rapportée par Fabrice Veniard & Jonathan Lapalme

Continuer la conversation dans le forum

La session commence par un tour de table, utilisateurs de Bixi, designers d’expériences, étudiants, etc.

Présentation du concept : en lien avec l’économie, il s’agit d’imaginer les moyens de faire participer activement les gens à la gestion du système de vélos en libre service de la ville de Montréal.

On s’interroge sur la gamification

  • Apporter une certaine forme de plaisir dans les actions individuelles qui ont des implications à une échelle collective.
  • Engendrer des nouveaux réflexes, éclairer les problématiques collectives sous un jour nouveau
  • Quelle est la structure de telles applications ? objectifs à court terme vs long terme
  • L’école est un jeu : on obtient des points en adoptant les bons comportements. L’expérience scolaire de chacun comme source d’inspiration.
  • Design de persuasion : changer les attitudes et les comportements, s’adresse aux gens qui veulent déjà changer, il s’agit de leur apporter une aide.
  • Motivation et facilité : le gain doit être supérieur au coût perçu. Que changer ? +de gens en transport ? +d’équilibre pour le système ? Quel moyen ? (le jeu).

L’expérience bixiwiki montre que les gens sont prêt à intégrer les nouvelles technologies dans leur démarches quotidiennes, sous la condition de la simplicité

Project actuel proposé pour Bixi :

  • Critère d’optimisation : réduire le nombre de vélos à déplacer par le système de transport par camions.
  • Proposer à des gens des missions : apporter le vélo à tel endroit. Public cible : personnes qui ont du temps pour aider Bixi.
  • Chacun fait un petit sacrifice pour optimiser le système, en plus d’être récompensé pour le faire.
  • Aussi : outil de réduction de la frustration. Autre objectif : faire le lien avec l’économie locale.
  • Expérience de biximo : les donnes de Bixi ne sont pas précises… Certains facteurs peuvent influencer les données : les pannes techniques, ou les comportements simultanés.
  • Améliorer l’interaction avec le système : améliorer les sources de données, par exemple ajouter des détails quand on presse le bouton rouge de panne de vélo. Bixi est en évaluation des possibilités.
  • Les points de récompenses ne doivent pas être distribues uniquement par BIXI, il y a d’autres utilisateurs de Bixi : les marchands locaux. Il s’agit de trouver comment accepter l’idée d’avoir une monétisation des points. Les employeurs et les universités déplacent des milliers de gens et sont à ce titre utilisateurs du système.
  • On se questionne sur les sources de motivations. Argent ? Environnement ? Un exemple avec un professeur offrant 2% à ses élèves ayant participé à une collecte de sang.
  • Les récompenses sociales. Exemples de l’application pour arrêter de fumer : les gens veulent des conseils, veulent un concours ; voir que tes amis t’aident. Pas une récompense monétaire.
  • Les sources de motivation sont diverses, il faut les énumérer. Voir aussi les autres problèmes solvables. A partir d’une matrice problèmes&motivations construire le design.
  • Accumuler des minutes que tu puisses donner a d’autres. La possibilité de se mettre en groupe.
  • Améliorer l’information des utilisateurs quant aux vélos qui ont besoin d’être déplacés.
  • Les améliorations techniques. La chasse aux trésors du Bixi 7 vitesses. Le nom des gens sur le Bixi (‘je cherche la Bixi à mon nom’), les spécificités techniques (‘Je prends toujours un Bixi dont la publicité est dégradée, dont la poignée de frein est tordue, etc…’).
  • La réalité virtuelle permettrait une personnalisation plus poussée.
  • La tarification dynamique des abonnements courte durée.
  • Partenariat avec la STM, le représentant de Bixi évoque celui qui existe déja.
  • Faire des événements cyclothon, possiblement en sens inverse du trajet usuel.
  • Les points santé, un peu comme Nike+
  • Un système pour matcher les besoins du systeme avec les besoins personnels, considérer aussi l’aspect communautaire
  • Le bénévolat d’équipes de jeunes pour déplacer les vélos (équipes de foot, de hockey, etc…) afin d’aller chercher de la commandite. La possibilité de s’associer a des causes
  • World without oil, un jeu pour ramasser des solutions, faire un jeu pour rechercher les idées les plus pertinentes. Le jeu comme une plate forme
  • Le problème du retour des gens après avoir déplacé un vélo ? Cibler l’action.
  • Ludifier le BIXI avec le bruit que font les BIXI.
  • Il faut que les gens s’approprient le Bixi, il faut les associer à l’élaboration des solutions.
  • Informer les gens sur comment ils peuvent aider le BIXI (rejoint l’idée de plus d’informations)
  • Le fun, l’idée d’un jeu avec des couleurs pour guider les gens dans le déplacement des vélos.
  • Il faut varier les expériences pour maintenir la motivation des gens
  • Le Bixi comme un espace social plus fun
  • Comment augmenter le système à 50000 vélos ? Trouver aujourd’hui des solutions car tout le monde sera inclu à terme
  • L’idée de tarifer les docks

 
Retour à la liste des comptes-rendus

 


Calendrier

avril 2017
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
26 27 28 29 30 31 01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 01 02 03 04 05 06